Ziguinchor: L’armée Sénégalaise porte un coup dur au rebelle Salif sadio

Onze (11) membres du Comité locale du Mouvement des forces démocratique de la Casamance (Mfdc) ont été arrêtés par la gendarmerie, samedi matin, à Kagnobon, localité située au nord-ouest de Bignona (Ziguinchor).

Ces proches du chef rebelle Salif Sadio sont accusés d’avoir tenu une réunion publique non déclarée, selon la Rfm, qui signale qu’ils ont été conduits à Ziguinchor.

Il faut dire que cette affaire survient 15 jour après celle de Diouloulou où Salif Sadio avait prévu d’organiser une rencontre similaire, finalement interdite. Deux de ses lieutenants qui avaient bravé cette interdiction, avaient été interpellés puis relaxés après leur audition à la gendarmerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.