Ziguinchor : Le convoi de Sonko bloqué par la gendarmerie

Le convoi d’Ousmane Sonko a été bloqué pendant quelques minutes par les éléments de la gendarmerie, à la sortie de Ziguinchor, juste devant le pont Émile Badiane. L’ambiance a été tendue un moment. Et pour les Patriotes, il n’était pas question de ne pas se rendre à Bignona où était prévu un méga meeting.
Officiellement, il existe un arrêté interdisant l’accès à certaines zones à partir de 22h, alors que d’habitude c’est à minuit. Un argument réfuté par Ousmane Sonko, décidé à passer le pont.

«Sur l’intégralité du territoire national, les candidats ont le droit de battre campagne 24 heures sur 24, rappelle le leader de Pastef. Ils vont nous laisser passer de gré ou de force. Si c’est le candidat Macky qui voulait aller à Bignona à cette heure-ci, ils auraient pris toutes les dispositions pour le convoyer. Pourquoi ils veulent nous bloquer ? C’est inadmissible.»

Sonko était d’autant plus décidé qu’il croit savoir que le ministre Moustapha Diop est passé avant lui, sans être bloqué.

Finalement, tout est rentré dans l’ordre. Les gendarmes ont laissé le convoi poursuivre son chemin.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.