Antoine Griezmann a pris sa décision mais…

Attendu de pied ferme en conférence de presse, Antoine Griezmann n’a finalement pas révélé sa décision. En revanche, il a confié qu’il avait décidé ce qu’il allait faire.

Il y avait foule ce mardi à Istra en Russie pour la conférence de presse des Bleus. Non, ce n’était pas pour le malheureux Steven N’Zonzi, le premier Bleu à passer devant les très nombreux journalistes français et espagnols présents sur place. La première question à l’adresse du Sévillan illustrait bien la situation puisqu’on l’a interrogé sur le rôle de Griezmann en équipe de France. Car oui l’homme tant attendu, c’était bien l’attaquant. Il devait donner sa décision quant à son avenir, à savoir, rester à l’Atlético ou partir au Barça.

Mais la presse a rapidement déchanté. A peine installé sur son siège, l’ancien de la Real Sociedad a indiqué, en français puis en espagnol, qu’il ne dirait rien, pas aujourd’hui malgré la forte attente. « Je suis navré mais je ne le dirais pas aujourd’hui. Je sais que vous l’espériez. » Philippe Tournon, le chef de presse des Bleus, a aussitôt demandé à ce qu’on ne pose plus de question sur le sujet.

Un journaliste espagnol a tenté le tout pour le tout…

Certains journalistes, et notamment espagnols, ont tout de même tenté l’impossible. Parfois même avec les grands moyens, comme cet homme qui a pris le micro, l’a collé à son téléphone et a lancé un message enregistré avec son traducteur en français pour demander son avenir à Griezmann. Tournon a immédiatement froncé les sourcils devant le regard hilare du joueur et des autres journalistes, et a demandé de passer à la question suivante.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok