Attention à celui qui touche au nouveau ministre…Cheikh Oumar

Depuis qu’il a été nommé nouveau ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation en remplacement du Dr Mary teuw Niane, Cheikh Oumar Anne fait l’objet d’un lynchage médiatique et sur les réseaux sociaux. On lui reproche sa gestion du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud). Et cela n’est pas du goût de ses partisans qui mettent en garde contre tout délateur. A les en croire, en dépit des vices de forme relevés dans le rapport de l’OFNAC par des spécialistes, Cheikh Oumar Anne a eu à apporter des réponses claires sur les éléments d’accusation. Les responsables, cadres et militants du département du parti présidentiel de Podor sont déterminés à défendre le nouveau ministre de l’Enseignement dans l’exécution de sa mission.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.