Coupe d’Afrique des Nations 2019 : le Mali assure la première place, la Tunisie file en huitièmes

Le Mali a fait le travail face à l’Angola (1-0) et a terminé en tête de ce groupe E. Les Maliens joueront la Côte d’Ivoire en huitièmes. De son côté, la Tunisie a enchaîné un troisième nul de rang face à la Mauritanie (0-0), mais c’est suffisant pour passer en huitièmes en tant que deuxième de la poule. Les Aigles de Carthage auront le Ghana pour rival.
Dernière série de matchs de cette phase de poules de la Coupe d’Afrique des Nations, avec le Groupe E à l’honneur ce mardi soir. Et le suspense était bien au rendez-vous, puisque si le Mali était déjà qualifié, sûr d’être au moins meilleur troisième, les trois autres équipes du groupe – la Tunisie, l’Angola et la Mauritanie – pouvaient encore prétendre à un billet pour les huitièmes avant les coups d’envoi des rencontres. La Tunisie était attendue au tournant forcément, et affrontait la sélection mauritanienne à Suez. Les Aigles de Carthage sortaient la grosse équipe, dans ce 4-2-3-1 habituel, avec des joueurs comme Khazri, Msakni, Sliti et Srarfi aux avant-postes. Au final, les deux équipes se sont quittées sur un 0-0.

Contrairement à ce qu’on aurait pu penser, c’est bien la Mauritanie qui dominait la première période, avec plusieurs bonnes occasions, comme cette tête d’El Hacen (19e), ou la frappe de Cheikh El Khalil Moulaye Ahmed (39e). Il fallait attendre la toute fin de la première période pour que Msakni s’offre la première situation chaude tunisienne ; une frappe croisée bien sorti par le portier mauritanien (40e). La Tunisie montrait cependant un autre visage au retour des vestiaires, et Khenissi était tout prêt de faire la différence (48e). Mouez Hassen devait tout de même intervenir devant Aly Abeid (70e). Les Tunisiens ont eux quelques nouvelles situations chaudes, mais ils n’ont pas su en profiter. La Tunisie défiera le Ghana en huitièmes.

Revivez le film du match sur notre live commenté.

Le Mali, solide leader du groupe
Le Mali était lui plus tranquille, dans la mesure où il avait déjà son ticket pour les huitièmes en poche. Ce match avait donc a priori plus d’enjeu pour les Angolais, mais la victoire restait importante pour les Aigles afin d’accrocher cette première place. Mohamed Magassouba faisait tout de même un peu tourner et Marega démarrait par exemple sur le banc de touche. Au final, les Maliens ont fait le boulot et ont validé leur première place avec cette victoire 1-0.

Le début de la rencontre était plutôt tranquille, avec des Maliens assez conservateurs face à des Angolais déterminés à aller chercher un résultat. Peu à peu, le Mali commençait tout de même à prendre le contrôle du match, avec cette bonne frappe d’Adama Traoré sortie par Cabaça (17e). Adama Haidara allait finalement ouvrir le score d’une frappe puissante, après un bon service de Moussa Doumbia (0-1, 36e). Pas rassasiés, les Maliens voulaient doubler la mise en deuxième période, mais les Angolais tenaient bien. Le score n’a donc plus bougé. Le Mali affrontera la Côte d’Ivoire en huitièmes. L’Angola est éliminée.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok