Dialogue national : après Sonko, un autre groupe fusille Macky Sall : « il n’a aucune considération »

‘’Le président Macky Sall n’a aucune considération pour les organisations consuméristes’’. C’est le cri de colère de Me Massokhna Kane irrité par le fait que les défenseurs des consommateurs ne soient pas confiés au dialogue national qui s’est ouvert mardi dernier. ‘’La dernière manifestation de ce mépris est la tenue des assises du dialogue national où nos associations ont été totalement ignorées’’, fulmine le président de Sos consommateurs dans un communiqué.

Selon son argument, ce n’est pas une première, car ‘’il en a été de même lorsqu’il s’est agi, en 2015, de nommer les membres du Conseil économique, social et environnemental qui comptait même des imams, mais aucune trace des consommateurs’’. ‘’Pourtant, poursuit Me Kane, depuis des décennies, celles-ci défendent dans un bénévolat pur et dur, avec leurs propres moyens, les populations sans défense, face à la délinquance de plus en plus importante des producteurs de biens et services’’.

…Le président de Sos consommateurs annonce des mesures. ‘’Face à ce mépris de l’Etat central et des populations, il est temps d’y apporter une réponse ferme et définitive’’, assène Sos consommateurs qui a décidé de ne plus participer aux rencontres organisées sous toutes ses formes, par l’Etat et ses démembrements. Me Massokhna Kane a décidé également que ‘’vis-à-vis des populations, d’opérer une transition pour fonctionner désormais comme les autres associations de par le monde, c’est-à-dire d’abandonner le bénévolat au profit d’un service payant pour les abonnés lésés qui auront besoin de ses services’’.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok