Dialogue national: Recalés et candidats malheureux peinent à trouver une décision commune

Les opposants recalés lors du parrainage et les candidats malheureux à la dernière présidentielle, n’ont pas réussi à trouver un commun accord sur leur participation ou pas à la concertation nationale.

Selon le communiqué reçu par Libération et repris par leral.net, les quatre candidats de l’opposition ont examiné la situation nationale, particulièrement l’invitation à la rédaction des termes de référence du dialogue national, lancée par le Ministre de l’intérieur. Ainsi, ils affirment leur adhésion totale à la position exprimée par le Front de résistance nationale (Frn), consistant à exiger une concertation sincère et constructive, menée sous la conduite d’une commission cellulaire composée de plusieurs personnalités crédibles et neutres.

Idrissa Seck et cie considèrent aussi qu’il serait impératif que le pouvoir en place s’engage à mettre en œuvre toutes les décisions qui seront issues de cette concertation et réaffirment leur volonté unanime de participer à des concertations ayant pour objet les intérêts exclusifs du Sénégal et de son peuple.

leral

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.