Du nouveau sur l’affaire de Khady Diouf

La sage-femme qui a effectué le test de grossesse sur la défunte Khady Diouf tuée à Thiès a été entendue par la police.
La maîtresse sage-femme s’oppose aux conclusions de l’autopsie qui a formellement établi une « fausse grossesse ».
Selon les informations glanées par le journal L’Observateur, la sage-femme a confirmé le test de grossesses déclaré positif.
À l’en croire, le test a été fait avec une bande urinaire fournie par le poste de santé de Médina Fall. Un test qui s’est avéré positif.
La sage-femme, qui a respecté toute la procédure, lui a demandé ensuite de faire une échographie pour une confirmation de la grossesse.
La défunte devait revenir au poste de santé pour apporter les résultats de l’échographie.
Mais, elle ne fera jamais cette échographie, car elle sera tuée par le jeune marabout Chérif.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.