El Hadji Kassé: « Je n’ai aucune preuve sur le virement de Timis à Agritrans »

Auditionné mercredi par la Division des investigations criminelles (Dic), le désormais ex-ministre conseiller en communication du Palais, El hadji Kassé s’est exprimé sur ses propos tenus sur d’une interview sur TV5 sur un virement de 25.000 dollars de Timis à Agritrans, la société de Aliou Sall, frère du chef de l’Etat accusé de corruption par la BBC.

« J’ai voulu dire que s’il y a des virements de Timis à Agritrans, cela ne peut être que dans le cadre d’une consultance dans le domaine agricole qui est l’activité principale de la société », a expliqué M. Kassé, en essayant de lever les équivoques sur les commentaires faits autour de la sortie.

« Ce n’est pas de l’informations que j’ai donnée, mais plutôt une déduction que j’ai faite. Je n’ai aucune preuve sur ce virement », a-t-il ajouté, précisant devant les enquêteurs qu’il n’a « aucune raison » de douter de la bonne foi du frère du chef de l’Etat, relaie « L’Observateur ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.