Equipementiers : le top 10 des maillots les plus chers du monde !

En signant le contrat de sponsoring maillot le plus important de toute son histoire, le PSG fait une entrée remarquée dans le top 10 des plus gros contrats entre clubs et équipementiers. Un classement largement dominé par les deux mastodontes du football espagnol, le Barça et le Real Madrid.

Lancé par Kappa et d’autres à la fin des années 1970 sans véritable but lucratif, le sponsoring maillot des équipementiers est devenu un enjeu commercial majeur aussi bien pour les marques les plus célèbres (Adidas, Nike, Puma, New Balance notamment) que pour les plus grands clubs européens. L’explosion de la vente de maillots et du merchandising en général permettent aux plus célèbres formations de la planète football de gagner des dizaines voire des centaines de millions d’euros en produits en tout genre à leur effigie. Ces nouveaux revenus permettent également de gonfler le chiffre d’affaires et les revenus des clubs en question, une aubaine à l’heure où le prix des transferts explose et/ou l’ombre du Fair Play financier plane sur de nombreux clubs qui vivent au-dessus de leurs moyens.

Ces derniers mois, on a donc insisté sur une inflation grandissante des contrats de sponsoring maillot et pour certains clubs à un mercato des équipementiers. Les trois grosses marques se livrant une bataille sans merci pour obtenir un club majeur dans chaque championnat du big 5 européen dans la mesure du possible. C’est Manchester United qui avait lancé les hostilités en rejoignant adidas en 2015 contre 94 M€ annuel sur 10 ans. Le Barça emboîtait le pas en 2018 et s’offrait le contrat maillot le plus cher à ce jour avec Nike, à savoir 150 M€ par an sur 10 ans également. Il faudra attendre le printemps 2019 pour assister à la riposte de son adversaire de toujours le Real Madrid. La Casa Blanca signait alors un contrat faramineux de 120 M€ par an jusqu’en 2028.

Une surenchère permanente qui fait exploser les prix !
Mais cette surenchère permanente a fait des victimes et a imposé quelques « transferts » de maillots d’un club à l’autre. Ainsi, Arsenal a quitté Puma après seulement 4 saisons de collaboration. Les Gunners, malgré des performances sportives incertaines ces dernières saisons, réalisaient alors un gros coup, doublant leur contrat (de 35 M€ à 70 M€) en passant de Puma à Adidas. Même situation à Manchester City, passé de Nike à Puma. Le bénéfice financier pour les Citizens a été immense puisque le club anglais est passé de 25 M€ à 75 M€. Cette situation n’avait pas échappé au PSG qui rêvait d’obtenir un pactole à la hauteur de Manchester City ou d’Arsenal. C’est donc désormais chose faite depuis ce vendredi avec la revalorisation du deal historique entre le club de la capitale et la marque au swoosh. Selon les dernières indiscrétions, c’est une somme de 60 M€ (hors bonus) que déboursera Nike pour continuer à apparaître sur le maillot de Kylian Mbappé et de toute sa bande. Le plus gros contrat de son histoire et surtout le plus long puisque le contrat court jusqu’en 2032 !

Mais ce top 10 est sans doute voué à encore évoluer dans les prochains mois. Liverpool, redevenu une place forte de la scène continentale depuis deux saisons, avec sa victoire finale en Champions League, a de grandes chances de changer d’équipementier. New Balance (anciennement Warrior), qui avait pu s’offrir Liverpool en 2012 contre 50 M€ par an, voit son contrat arriver à échéance en fin de saison prochaine. Une aubaine pour Nike, qui entend bien récupérer l’un des clubs les plus emblématiques de la planète football et l’un des meilleurs vendeurs de maillots sur la dernière saison. Et là encore, les chiffres ont de quoi donner le tournis. On évoque un montant de l’ordre de 90 M€ pour apparaître en lieu et place de New Balance sur la célèbre tunique rouge…

Le top 10 des plus gros contrats entre clubs et équipementiers :
– 1. FC Barcelone sponsorisé par Nike (2018/28) : 150M€ / saison

– 2. Real Madrid sponsorisé par adidas (2019/28) : 120M€ / saison

– 3. Manchester United sponsorisé par adidas (2015/25) : 94M€ / saison

– 4. Manchester City sponsorisé par Puma (2019/29) : 75M€ / saison

– 5. Arsenal sponsorisé par adidas (2019/24) : 70M€ / saison

– 6. Chelsea sponsorisé par Nike (2017/32) : 68M€ / saison

– 7. Bayern Munich sponsorisé par adidas (2015/30) : 60M€ / saison

– 7. PSG sponsorisé par Nike (2019/2032) : 60 M€ / saison

– 9. Juventus Turin sponsorisé par adidas (2019/27) : 51M€ / saison

– 10. Liverpool sponsorisé par Warrior puis New Balance (2012/2020) : 50M€ / saison

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.