Finale Coupe du maire (Hommes) : Les étudiants gâchent la fête

La finale de la coupe du maire chez les hommes opposant l’As Douanes au Dakar Université Club a été interrompue. Les jets de projectiles sur le parquet ont poussé les arbitres à arrêter le match à quelques minutes de la fin.

Tout était au rendez-vous pour une belle finale. De belles coupes et un stadium Marius Ndiaye plein. Le duel As Douanes vs DUC faisait rêver les amateurs de la balle orange qui sont venus nombreux suivre le match. Les deux adversaires ont tenu le public en haleine dés le premier quart temps. Etudiants et Douaniers ne lâchaient rien, renversant la tendance à tour de rôle. La première partie fut intense pour les deux finalistes qui n’arrivaient pas à creuser l’écart. L’AS Douanes, le champion en titre, sort vainqueur des premiers quarts temps 17-15 et 29 – 28.

La deuxième période est plus intense. Enragés par leurs supporters, les adversaires ne lâchent rien. Le duel devient plus intense, les fautes s’accumulent et les décisions arbitrales agitent les bancs. Ce qui devaient être la pus belle fête de la ligue de Dakar commencent à prendre une autre tournure. D’ailleurs le jeu sera suspendu à maintes reprises pour nettoyer le parquet de Marius Ndiaye souvent mouillé par de l’eau! Les férus de l’As Douanes et le Duc sont impliqués dans ces faits répétitifs notamment lors du 3q remporté par le Duc 45-43.

Alors qu’il ne restait que 3 minutes et 31 secondes à jouer pour le dernier quart temps et que la Douanes avait enfin réussit à renverser la tendance avec un gros écart 54-49, la fête a perdu tout son charme. Des œufs, sachets d’eau, pierres… Tout se déversait sur le parquet de Marius Ndiaye. Les supporters du Dakar Université Club ne se sont pas retenus devant le public venu assister à la finale ni devant les autorités.

Les arbitres Abdoulahat Ndiaye, Gamou Mbaye et Matar Niang ont pris ainsi la décision d’arrêter le match. Les forces sécuritaires ont vidé la salle au moment l’As Douanes jubilait devant ses supporters sous l’œil vigilant du président Demba Seck qui a tenu a montré aux journalistes les pierres, sachets et savons lancés sur le parquet.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok