Football: La réponse cinglante du président du Barça à son homologue du Psg

Nasser Al-Khelaïfi n’a pas attendu pour réagir suite à l’initiative de certains responsables des clubs qui se rapprochent de ses joueurs. A cet effet, il a tenu à mettre en garde chacun d’entre eux. Le président du PSG confiait il y a quelques jours au journal Marca qu’il “n’appréciait pas” le fait que certains clubs approchent ses joueurs sans lui en avoir parlé au préalable.

“Nous n’aimons pas que des clubs approchent nos joueurs sans nous en parler (…) Nous en avons parlé avec le Real Madrid, je pense qu’ils respectent le PSG. S’entretuer n’est pas la manière de travailler au PSG et nous ne voulons pas que les autres clubs fassent ça avec nous“, expliquait-il en faisant référence au dossier Neymar, approché par le Real Madrid cet été.

Un message qui a fait réagir le président barcelonais. Interrogé sur les propos du président parisien dans les colonnes de La Gazzetta dello Sport, Josep Maria Bartomeu, président du Barça, n’eest pas allé par quatre chemins pour dire ce qu’il en pense. “Florentino Pérez et Nasser Al-Khelaïfi se plaignent du fait que certains clubs entrent en contact avec leurs joueurs ? Quand quelqu’un se plaint, il devrait réfléchir à si lui aussi n’a pas fait pareil lors de certaines occasions“, explique le patron des Blaugranas avant de poursuivre.
“Je ne pense pas qu’ils n’ont pas contacté Neymar avant de payer sa clause libératoire. Comment sortir de cette hypocrisie ? En Espagne, on a le désavantage des clauses libératoires. Les clubs connaissent le prix des joueurs et parlent avec eux. La FIFA doit intervenir“, a fait savoir Bartomeu.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok