Grâce accordée à Amadou Woury Diallo : Les pharmaciens ne digèrent toujours pas

Amadou Woury Diallo a été interpellé avec deux camions remplis de faux médicaments, estimés à 1 milliard 300 millions. Condamné à 5 ans d’emprisonnement par le tribunal de Diourbel, il a été libéré par grâce présidentielle.

L’Ordre des pharmaciens informé de cette grâce, se dit très surpris. « Avec cette peine exemplaire qui lui a été infligée, on se disait que ça servira d’avertissement aux autres. A notre grande surprise, on nous a dit que Amadou Woury Diallo a bénéficié d’une grâce présidentielle », a regretté l’un des dirigeants dans Rfm.

Ils exigent de ce fait que le gouvernement s’explique sur cette grâce accordée à Amadou Woury Dialo. « Lorsqu’on a saisi nos avocats, ils ont dit nous dit que la grâce présidentielle repose sur des conditions pour son bénéficiaire. Amadou Woury Diallo ne réunissait pas ces conditions, il n’a même pas fait un an de prison. D’autant plus que le processus judiciaire n’était pas encore terminé. Il fallait au moins attendre que la condamnation soit définitive. C’est un vrai scandale, ce qui vient de se passer. Nous attendons de l’État du Sénégal que la lumière soit faite sur cette grâce. »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.