Ibrahima Diallo, Un détenu assène un violent coup de poing à un garde pénitencier Djibril Ciss et le…

Un détenu assène un violent coup de poing à un garde pénitencier et le menace de mort
La maison d’arrêt et de correction de Rebeuss (Mac) fait aujourd’hui face à des détenus qui y sèment quotidiennement l’enfer. Pour cause, le sieur Ibrahima Diallo détenu de son état, n’a trouvé rien de mieux à faire que d’asséner un violent coup de poing au garde pénitencier Djibril Ciss avant de le menacer de mort. Ainsi conscient que les choses pouvaient dégénérer, le flic a purement et simplement porté plainte contre ce bagnard encore sous mandat de dépôt sans pour autant y adjoindre un certificat médical. A l’origine de leur quiproquo, Ibrahima Diallo serait réfractaire aux ordres qu’on lui donne à l’interne même de la prison. Alors que le mis en cause parlait une langue méconnue du parloir avec son père venu lui rendre visite, Djibril Ciss lui aurait intimé d’user d’une langue conforme aux dispositions de la maison en prévision de coup fomenté, évasion ou autre délits de cette nature. Mais comme Ibrahima est dépeint comme une tête brûlée, il a alors donné un violent coup de poing au garde pénitencier tout en lui promettant une mort certaine. Ainsi devant la barre, le président de la cour lui a fait savoir qu’il se doit de respecter scrupuleusement les gardes et les prescriptions de la prison. Le procureur a aussi embouché la même trompette. Le sieur Diallo a cependant tenté de faire croire que Djibril Ciss lui mène la vie difficile, histoire de chercher à l’enfoncer. Mais au terme du délibéré, il a écopé de 6 mois ferme en étant sous mandat de dépôt.
Amadou Sy pour DakarBuzz

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok