Indice UEFA : l’Angleterre frappe un grand coup !

Avec quatre clubs qualifiés sur les huit encore en lice en Coupe d’Europe, l’Angleterre écrase tout sur son passage sur la scène européenne cette saison. Une fois n’est pas coutume, l’Espagne est loin derrière et la France tellement loin…
Depuis les huitièmes de finale, le compteur de la France à l’indice UEFA est définitivement arrêté à 10.583 points. La faute à un parcours catastrophique des clubs français sur la scène européenne. Mais si la France pleure, l’Angleterre sourit ce matin. Avec 4 clubs sur 8 encore en lice en Coupe d’Europe, notre voisin d’outre-Manche balaye tout sur son passage et écrase la concurrence. Tout naturellement, l’Angleterre domine le classement annuel de l’indice avec un total de 20.071 (soit exactement son total de l’année dernière en fin de saison) et pourrait se rapprocher de la saison record de l’Espagne qui avait marqué 23.928 points lors de la saison 2015-16.

Et cette fois-ci, l’Espagne, historiquement au plus haut, ne peut rien contre la réussite insolente anglaise en Coupe d’Europe cette saison et ne pourra que compter que sur Valence et le FC Barcelone pour sauver les apparences. Le duo Tottenham-Liverpool en Ligue des Champions et le tandem Chelsea-Arsenal en Ligue Europa devraient encore permettre au pays de Sa Majesté d’asseoir encore plus sa domination continentale. Les Pays-Bas (avec la sensation Ajax Amsterdam) et l’Allemagne (avec l’Eintracht Francfort) pourront tenter de glaner quelques points.

S’il n’a plus qu’un seul club encore en lice en Coupe d’Europe, notre voisin d’outre-Rhin a réalisé une grande saison au classement de l’indice. La France, qui espérait tant pouvoir réduire l’écart avec l’Allemagne au classement sur cinq ans de l’indice UEFA, a pris une sacrée gifle en prenant 4.34 points de retard supplémentaires. Une catastrophe à la vue de ce que réserve l’UEFA pour sa réforme de la Ligue des Champions et qui fera le bonheur des quatre premiers à l’indice, un quatuor que la France n’est pas près de rejoindre à la vue de ses récentes performances sur la scène européenne. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir prévenu les clubs français de l’importance de cet indice…

Classement des nations au coefficient UEFA pour la saison 2018/19 (entre parenthèses, le nombre de clubs restants en compétition et le nombre de clubs qualifiés cette saison pour les compétitions européennes) arrêté au 19/04/19 :

– 1. Angleterre 20.071 (4/7)

– 2. Espagne 19.285 (2/7)

– 3. Allemagne 14.928 (1/7)

– 4. Italie 12.642 (0/7)

– 5. Portugal 10.900 (0/5)

– 6. France 10.583 (0/6)

– 7. Pays-Bas 8.200 (1/5)

– 8. Belgique 7.800 (0/5)

– 8. Russie 7.583 (0/6)

– 10. Ecosse 6.750 (0/4)

Classement des nations au coefficient UEFA sur les cinq dernières saisons (entre 2014 et 2019) :

– 1. Espagne 103.283

– 2. Angleterre 82.891

– 3. Italie 74.725

– 4. Allemagne 71.641

– 5. France 58.498

– 6. Russie 50.549

– 7. Portugal 48.232

– 8. Belgique 39.900

– 9. Ukraine 38.900

– 10. Turquie 34.600

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok