Intifada à Thiaroye Gare : 10 manifestants et un chargé de mission à la primature gardés à vue à la police

On a évité le pire à Thiaroye Gare. Les limiers du commissariat de la localité appuyés par un détachement du groupement mobile d’intervention ( GMI)  ont maté hier la marche non autorisée des jeunes de la même localité.

Ces derniers voulaient se rendre sur le site  pour bloquer les travaux de construction du centre commercial dans le camp militaire de Thiaroye Gare si cher à l’état du Sénégal.

Selon le Journa les Echos parcouru par limametti.com, les policiers ont débarqué et ont chargé les marcheurs à coups de fumigènes et gaz lacrymogènes. Ces derniers ont répliqué par des jets de cailloux hurlant de colère et se livrent au jeu de chat et de la souris avec les forces de sécurité.

Mais après quelques minutes d’affrontements, les limiers parviennent à attraper dix manifestants dont un chargé de mission à la primature.

Le nombre d’arrestations pourrait augmenter. On informe que la police qui a investi les quartiers est en train de traquer les autres jeunes qui ont été clairement identifiés.

commentaires
Loading...