“Je me suis retrouvé par terre en moins d’une minute”, témoigne le frère de MHD après son arrestation

Le frère du rappeur a essuyé plusieurs coups des policiers lors d’une interpellation dans le 19e arrondissement de Paris.

La vidéo a fait le tour des réseaux sociaux. Jeudi soir, le rappeur MHD a diffusé une séquence montrant l’interpellation musclée de son frère et d’un de ses amis par une dizaine de policiers dans le 19e arrondissement de Paris. Une arrestation qui a donné lieu à l’ouverture d’une enquête, tandis que l’IGPN a été saisie.

Ce vendredi, Omar, qui a reçu les coups, a tenu à livrer sa version des faits: “C’était un contrôle simple. Ils nous ont dit de nous mettre contre le mur, ce qu’on a fait. Il y avait un policier un peu excité avec son chien. Le chien a commencé à sauter sur tout le monde. J’ai cherché à me protéger et à partir de ce moment-là, ils sont tous venus sur moi”, a-t-il expliqué à la sortie du commissariat, ajoutant avoir “reçu des coups un peu partout”.

Et d’ajouter: “Je me suis retrouvé par terre en moins d’une minute. Ils m’ont menotté, embarqué et emmené directement ici (au commissariat, ndlr). Donc voilà, 24 heures de garde à vue pour rien du tout”.
“Ils ont tapé automatiquement”

Témoin de la scène, Bouchoayb, ami d’enfance des deux hommes agressés, donne une version des faits similaire: “Tout se passait bien au début. Après, je ne sais pour quelle raison leur chien s’est mis à sauter sur un petit du quartier, un jeune homme qui doit avoir 18 ans. Dès que le chien a sauté sur la personne, eux (les policiers, ndlr), sont venus et ils ont tapé automatiquement alors que les gens n’essayaient pas de frapper le chien”.
Les policiers auraient ensuite fait usage de leur bombe lacrymogène “pour faire reculer les gens”, selon le témoin, précisant que “pour ceux qui ne voulaient pas reculer, c’était coups de matraques, comme d’habitude”.
Omar est décrit par son entourage comme quelqu’un de calme et de tranquille. Selon ses proches, il s’agit d’une attaque gratuite: “Il n’a pas insulté, il leur a juste demandé pourquoi ils faisaient ça. On voit bien sur la vidéo qu’un policier a lâché le chien sur lui, il a juste repoussé le chien”, confie un membre de sa famille.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok