La société mondiale d’énergie ENGIE a signé un contrat d’achat d’électricité de 25 ans avec Senelec

La société mondiale d’énergie ENGIE a signé un contrat d’achat d’électricité de 25 ans avec Senelec

La société mondiale d’énergie et de services ENGIE, aux côtés de son partenaire d’investissement Meridiam et de Fonsis, le fonds souverain du Sénégal, a signé un contrat d’achat d’électricité de 25 ans avec Senelec, le preneur sénégalais de deux projets photovoltaïques solaires au Sénégal et en Afrique.
Développés par le gouvernement sénégalais et la Société financière internationale (membre du Groupe de la Banque mondiale), les projets ont une puissance installée combinée de 60 MW et font partie de l’initiative plus large Scaling Solar au Sénégal.

Cette signature fait suite à l’annonce faite par le soumissionnaire privilégié en avril de cette année.

Avec près de la moitié de la population incapable d’accéder à l’électricité [1], le projet Scaling Solar permet aux gouvernements de mobiliser rapidement des projets financés par des fonds privés pour améliorer l’accès à l’électricité.

La construction et l’exploitation des deux projets situés à Kahone dans la région de Kaolack et à Kaël dans la région de Touba seront gérées et exécutées par ENGIE.

«Ce partenariat public-privé à long terme avec les autorités sénégalaises et Senelec est le premier projet IPP d’ENGIE dans le pays. Nous avons pu capitaliser sur notre expérience en matière de développement et d’exploitation de projets d’énergie renouvelable en Afrique, en particulier au Sénégal », a déclaré Philippe Miquel, responsable d’ENGIE pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale.

Yoven Moorooven, PDG d’Engie Africa, a déclaré: «ENGIE s’est engagé à développer et à mettre en œuvre des solutions qui répondent aux besoins économiques et sociaux de l’Afrique depuis des décennies. La signature de la convention d’achat d’électricité démontre que notre engagement envers la région est en cours. Nous nous concentrons maintenant sur l’avenir et sur la finalisation des projets à Kahone et à Kaël, en veillant à ce que le Sénégal ait accès à une énergie durable pour un avenir prévisible.  »

Les centrales contribueront à l’engagement pris par le pays de réduire les émissions de carbone et les coûts de l’électricité.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok