Le développement spectaculaire de Huawei en Égypte

L’Égypte testera la 5G à l’occasion de la Coupe d’Afrique des Nations cet été a annoncé le ministre égyptien des Télécoms. Une 5G qui sera disponible grâce à la coopération avec le géant chinois des télécoms Huawei. Une compagnie qui connaît, depuis quelques années, un développement exponentiel en Égypte.

La compagnie chinoise cherche à devenir le numéro un dans un pays dont les habitants possèdent plus de 93 millions de téléphones, dont la plupart sont des smartphones et où les quatre opérateurs font concurrence d’installation de nouvelles antennes relais.

Mais le géant chinois coopère aussi avec le gouvernement égyptien au niveau du développement de l’intelligence artificielle, notamment dans la nouvelle capitale administrative.

Huawei a de plus financé la formation de centaines d’ingénieurs et de techniciens égyptiens souvent employés par la compagnie dans le monde arabe et en Afrique. Le secteur privé n’a pas non plus été négligé avec la signature de nombreux contrats.

Le développement spectaculaire du géant chinois est le sommet de l’iceberg des investissements de Pékin en Égypte qui se sont très nettement accélérés depuis l’arrivée du président Sissi au pouvoir en 2014.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok