Le fisc espagnol enquête sur Neymar

Alors que le Barça et Neymar sont en conflit depuis un an pour une prime accordée au joueur en 2016 lorsqu’il était encore en Catalogne (le Brésilien réclame environ 30 M€ au club, alors que le FCB demande 75 M€ à Neymar pour non-respect du contrat, car il est parti au PSG), Hacienda (le centre des impôts espagnol) a décidé de se mêler de l’affaire, chose très rare lorsqu’une procédure judiciaire est en cours.

El Mundo indique que le fisc espagnol va contrôler si la star brésilienne a bien payé ses taxes pour la prime qu’il a signé avec le Barça en 2016, lors du renouvellement de son contrat, mais également pour la prime qu’il a touché lors de son arrivée au PSG en 2017, dont le montant exact n’est pas connu. Hacienda a donc demandé au club parisien de leur envoyer le contrat de Neymar pour vérifier s’il a bien payé ce qu’il leur devait (le numéro 10 parisien doit déclarer tous ses revenus de l’année 2017, à Barcelone et à Paris, auprès du fisc espagnol, car il vécu 183 jours en Espagne, ce qui en fait pour l’année 2017 un résident fiscal espagnol).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.