Le torchon brûle entre les travailleurs de la cimenterie Dangote et la Direction Générale

Le torchon brûle à nouveau entre les travailleurs de la cimenterie Dangote et la Direction Générale après une accalmie de plus d’une année. La cause principale de ce saut d’humeur est le non-respect des engagements pris, entre autres:

– L’achat de nouveaux bus de transports en remplacement des 03 bus de marques Tatas qui tombent souvent en panne sur l’autoroute.

– Augmentation de salaires après les évaluations annuelles conformément aux procédures du groupe

– Le reclassement de certains travailleurs bénéficiaires de promotions et d’autres pour une régularisation

– Une discrimination notoire

-Non payement de la Prime de Production malgré l’atteinte des objectifs assignés

Comité d’hygiène et Sécurité inopérant avec des accidents de travail à n’en finir

-Défaut d’ambulancier pour les évacuations en cas d’accident

-Revalorisation de l’indemnité de Logement

NB : Nous demandons solennellement aux autorités de ce pays d’envoyer une mission d’inspection dans cette Entreprise

Nous personnel nous n’écartons pas le Départ du DG Luk Helterman que nous décrions ses méthodes et son Management

– Une discrimination notoire concernant les postes de promotions en toute violation des procédures de Dangote

– Une discrimination sur le traitement des employés en termes de renumérotation et d’avances.

Cordialement

Collèges des délégués affiliés au Syndicat FGTS B de Sidya Ndiaye
Sunugal24

commentaires
Loading...