Les forces françaises libèrent des otages au Burkina Faso

Le gouvernement français indique que quatre otages ont été libérés au Burkina Faso. Ils avaient été enlevés le 1er Mai au Bénin.

Deux otages sont français, tandis que les deux autres seraient une Américaine et une Sud-Coréenne.

Deux soldats français ont été tués lors du raid visant à les libérer, selon un communiqué de la présidence française.

Leur libération a été rendue possible grâce à une opération militaire menée jeudi soir dans le nord du Burkina Faso, indique l’Elysée.

Benin: Deux touristes disparus, leur guide tué

Les révélations d’un présumé djihadiste au Burkina

Six personnes dont un pasteur abattues au Burkina Faso

Les Français Patrick Picque et Laurent Lassimouillas avaient disparu dans le parc national de la Pendjari au Bénin où ils séjournaient pour un safari. Leur guide a été retrouvé mort.

Le parc national de la Pendjari est situé à la frontière du Burkina Faso et du Bénin, une zone où les militants islamistes ont été de plus en plus actifs ces derniers mois.

Aucun autre détail sur les deux autres otages libérés n’a été donné.

Le Président Emmanuel Macron a félicité « les forces armées françaises pour la libération des otages, et inclut tous ceux qui ont travaillé à leurs côtés », selon le communiqué du gouvernement.

« Il s’incline avec émotion et solennité devant le sacrifice de nos deux soldats qui ont donné leur vie pour sauver celle de nos citoyens » précise l’Elysée.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.