Ligue des Champions : le Barça surclasse Manchester United et jouera les demi-finales !

Le FC Barcelone a tranquillement remporté son duel face aux Red Devils (3-0). Une fois encore, Lionel Messi a été le principal artisan de la victoire catalane.
Retour des soirées européennes au Camp Nou ce mardi avec ce duel entre les Catalans et Manchester United. Les Blaugranas, vainqueurs 1-0 à l’aller à Old Trafford, étaient donc en situation favorable pour obtenir leur ticket pour les demi-finales de la compétition, mais s’il y a bien une équipe qui sait créer la surprise cette saison, c’est Manchester United ! Ernesto Valverde alignait donc son onze de gala, avec deux demi-surprises à signaler tout de même : Sergi Roberto prenait la place de Nelson Semedo sur le côté droit de la défense, alors que Philippe Coutinho était préféré à Ousmane Dembélé. Sinon, c’était du classique, avec Clément Lenglet toujours aligné avec Piqué dans l’axe de la défense, un trio Busquets-Rakitic-Arthur au milieu et Luis Suarez et Messi aux avant-postes. Du changement chez les Red Devils qui retrouvaient ce 4-3-3, avec Jones en tant que latéral droit notamment, un milieu Fred-McTominay-Pogba et Lukaku qui démarrait sur le banc, le trio d’attaque étant composé de Lingard, Martial et Rashford. Et au final, la formation d’Ole Gunnar Solskjær s’est lourdement inclinée sur le score de 3-0.

Et dès le coup d’envoi, Marcus Rashford était proche de climatiser le Camp Nou après un caviar de Pogba ! L’Anglais trouvait la barre de ter Stegen ! Le Barça était tout sauf serein en ce début de match, avec de nombreuses offensives mancuniennes qui créaient la panique dans l’arrière-garde barcelonaise. Les Red Devils se faisaient cependant peur sur ce penalty sifflé en faveur du Barça après un contact sur Rakitic dans la surface (10e). Heureusement, l’arbitre annulait finalement le penalty après avoir eu recours à la VAR. Les Mancuniens pouvaient donc y croire… Jusqu’à ce que le génie Lionel Messi en décide autrement. La Pulga récupérait un ballon dans les pieds de Young, repiquait dans l’axe et enchaînait sur une frappe enroulée imparable pour De Gea (1-0, 16e). Et ce n’était pas fini. Coutinho chipait le cuir à Fred, et décalait pour Messi. Le quintuple Ballon d’Or enchaînait sur une frappe puissante qui, avec l’aide d’un De Gea maladroit sur le coup, se logeait au fond des filets (2-0, 20e).

Même Coutinho a tiré son épingle du jeu
De quoi calmer Paul Pogba et ses coéquipiers… Forcément, le rythme du match prenait un sacré coup. Les Mancuniens étaient abattus et ne proposaient plus rien, alors que les Barcelonais géraient tranquillement. Il y avait tout de même quelques situations à signaler, à l’image de cette frappe de Paul Pogba bien captée par ter Stegen, ou cette tête de Rakitic également bien attrapée par David de Gea (41e). Le portier espagnol se rattrapait de son erreur sur le but en sauvant une reprise de Sergi Roberto sur sa ligne après un excellent ballon d’Alba (45e+2). Sur le terrain, il n’y avait plus photo, le Barça était infiniment supérieur à son rival du soir, qui pouvait regretter de ne pas avoir profité de son seul moment fort en tout début de partie.

Au retour des vestiaires, les locaux lançaient de nouveaux assauts et continuaient de contrôler la rencontre. Il fallait signaler la belle prestation d’Arthur dans l’entrejeu, lui qui avait un peu de mal ces derniers temps. Philippe Coutinho affichait lui aussi un niveau plus intéressant qu’à l’accoutumée. Les troupes d’Ole Gunnar Solskjær donnaient de temps à autre l’impression d’avoir un sursaut d’orgueil, mais c’était trop faible une fois arrivé dans les derniers mètres pour vraiment inquiéter la défense catalane, avec beaucoup d’imprécisions dans les transmissions. Coutinho allait définitivement tuer Manchester United d’une superbe frappe en lucarne de l’extérieur de la surface, comme seul lui sait le faire (3-0, 61e). Messi était à deux doigts de signer un magnifique triplé sur ce retourné acrobatique qui frôlait le poteau droit de De Gea (64e). Ernesto Valverde en a ensuite profité pour donner du temps de jeu à Vidal, Dembélé ou Semedo, et s’il y a encore eu quelques occasions, le score n’a plus bougé. Le Barça est en demies et affrontera soit Porto soit Liverpool !

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok