Mame Mbaye Niang, les dessous d’une démission inattendue

Le désormais ex-ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang, a créé la surprise, ce dimanche, en annonçant sa démission du gouvernement de Macky Sall. Les leaders apéristes parlent de « convenances personnelles » mais derrière cette démission se cache une autre volonté.

 

A suivre Vox Populi, c’est pour ne pas mettre Macky Sall dans l’embarras que Mame Mbaye Niang a décidé de démissionner. En effet, cité dans la scandale de la Prodac, il a préféré se retirer de l’attelage gouvernemental pour ne pas laisser naître des suspicions autour d’une possible protection émanant de Macky Sall.

Toujours dans un élan de montrer l’innocence du ministre démissionnaire, ces proches ont brandi une décision du CRD de l’ARMP du 15 juillet 2015 validant, exceptionnellement, le marché gré à gré attribué à Green 2000. De plus, le contrat avec ladite société, daté du 20 août 2015 et signé par Mame Mbaye Niang, a été également visé par le ministre des Finances et celui du Budget.

Le journal souligne aussi que le Premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dionne s’est rendu chez Mame Mbaye Niang pour le convaincre de revenir sur sa décision. Ce dernier n’a pas bronché, campant sur sa position.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok