Mamfe Dove: le village ghanéen où il est interdit aux femmes d’accoucher

Mamfe Dove, un village de la région de la Volta au Ghana, est le centre d’attraction d’un documentaire de la BBC. Dans ce village, il est interdit aux femmes d’accoucher. Cette interdiction est liée à une croyance ancestrale, selon laquelle une voix venue du ciel aurait déclaré que “personne ne doit donner naissance dans la localité et ne doit être enterré ici”, explique, le chef du village.

” Quand une femme commence à avoir ses contractions, elle quitte immédiatement le village pour donner naissance. Parfois elle est obligée de parcourir de longues distances malgré la douleur et les risques pour sa santé et celle de son bébé”, se lamente Hannah Kossinah une jeune mère qui vit dans le village de Mamfe Dove..

Selon plusieurs sources aucune personnes de Mamfe Dove n’est née au sein du village. Les femmes enceintes sont forcées à se rendre dans des cliniques ou des lieux sûrs à l’extérieur de Mamfe Dove si le moment de l’accouchement se présente.

Racontant ses difficultés à avoir son enfant à Mamfe Dove, Hannah Korsinah se souvient d’avoir souffert avant d’obtenir un véhicule pour l’emmener à l’extérieur du village. Elle a également noté la longue distance qu’une femme enceinte doit parcourir s’il n’y a pas de véhicule disponible.

Fait intéressant, les villages environnants dont on pensait que les ancêtres avaient également reçu les règles ont aboli la pratique. Ils permettent au moins la naissance d’un enfant et l’inhumation de personnes.

Les femmes de Mamfe Dove lancent un appel aux chefs du village pour qu’ils mettent fin à cette pratique. Mais ces derniers semblent vouloir la pérenniser.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok