.

.

.

.

.

Ousmane Sonko sur le dialogue : « c’est un cirque national… »


L’ancien candidat à la présidentielle Ousmane Sonko ne va pas participer au dialogue national. Il l’a fait savoir ce mercredi au cours d’une conférence de presse. Selon le leader du parti Pastef les patriotes soutient que le « dialogue cache des objectifs inavoués ». 

Ousmane Sonko ne va participer au dialogue national. Il l’a crié haut et fort avec un important renfort de piques à l’endroit de Macky Sall et de son régime, «  voilà un homme qui n’a pas le courage de ses responsabilités et sous prétexte de la nécessité de dialoguer qui se défausse sur une commission où on retrouve tout et rien et qui doit être compétente en toute matière » charge-t-il. Le leader du parti Pastef les patriotes décide ainsi de ne pas prendre part à ce dialogue, un « cirque national »  qui traduit un aveu d’échec du Chef d l’Etat. « Ou est ce qu’on a vu dans le monde un président qui prétend avoir été élu au premier tour se retrouve à convoquer le lendemain un dialogue national qui prend des allures d’une conférence nationale. Le Sénégal est –il en crise », s’interroge Ousmane Sonko. L’ancien candidat à la présidentielle décèle des non-dits dans la démarche de Macky Sall, « ce dialogue cache des objectifs inavoués, c’est une manœuvre pour se décharger de la situation catastrophique du pays. Il cacherait la réalité des finances publiques avec un gap budgétaire à ce jour de plus de 100 milliards…Les sénégalais doivent s’attendre à souffrir les cinq prochaines années », prédit Ousmane Sonko.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok