Pr Mary Teuw Niane : « Mon ambition pour Saint -Louis ne tarira pas…»

La coalition Benno Book Yakaar de Saint louis a fêté différemment la victoire de son candidat Macky Sall. Dans cette partie Nord du pays, la mouvance est minée par plusieurs tendances qui, au terme de l’analyse des résultats obtenus par le candidat Macky Sall à Saint Louis, a soutenu que des efforts doivent être consentis au niveau de la commune qui, selon lui, occupe le bonnet d’âne dans la région.

« Les résultats du département de Saint Louis ont toujours été en deçà de ceux de la région, pour cette présidentielle, nous avons obtenu un très grand résultat, puisque nous sommes partis de l’ordre de 47% aux législatives ou nous étions à plus de 49% en moyenne nationale. Cette fois –ci, nous sommes à 57, 5% dans le département et 58, 26% en moyenne nationale. Nous avons réduit l’écart et eu de grands résultats. Mieux, nous n’avons perdu qu’un seul bureau, avec deux voix seulement d’écart. Nous avons gagné tous les bureaux des autres départements de Saint- Louis. D’ailleurs nous avons gagné tous les quartiers que nous perdions dans le passé. Ces résultats nous satisfait, mais nous devons faire mieux, car il a des efforts à faire plus particulièrement dans la région de Saint –louis », a indiqué le président du comité électoral départemental Bby, selon l’As et reprit par DirectActu.

Depuis quelques temps, d’intenses supputations font état d’ambitions pour le professeur Mary Teuw Niane qui multiplie les descentes sur le terrain. Interpellé sur la question, il répond qu’il a toujours eu des ambitions pour l’ancienne capitale de l’Aof.

« Il faut une vision, un programme et une ambition pour Saint -Louis. Je cr’is y contribuer. Mais, j’ai toujours eu une ambition pour Saint louis. En choisissant en 1990, d’être le premier enseignant de rang magistral qui n’avait aucune responsabilité à l’université Gaston Berger de quitter Dakar, et venir enseigner à Saint- Louis, j’exprime déjà mes ambitions à Saint – Louis ma ville. Le fait de créer la Coopérative d’habitat et de construction de l’université é de Saint- Louis, de construire des cités Ngalléle et Boudiouck, cela exprimait mon ambition pour ma ville Saint-Louis. Cette ambition ne tarira jamais quelque soit la position que j’occuperai », affirme le ministre de l’enseignement supérieur.

S’agissant de sa candidature pour les prochaines élections locales, il fait cependant dans le clair-obscur. « C’est très tôt d’évoquer ce sujet, mais laissons les populations s’exprimer librement pour voir leur ressenti et leur choix. Nous seront à l’écoute des populations » déclare t-il.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok