Premier League : Origi offre le Merseyside derby à Liverpool grâce à un but gag !

Cette quatorzième journée de Premier League se clôturait avec le derby de la Mersey entre Liverpool et Everton. Au terme d’un derby accroché, les Reds raflent la mise dans les ultimes secondes grâce à un but improbable de Divock Origi. Liverpool revient à deux longueurs de Manchester City au classement.
Dans le cadre de la quatorzième journée de Premier League, Liverpool accueillait son ennemi juré Everton à Anfield Road. Un derby qui s’annonçait passionnant tant les deux équipes se trouvaient dans de bonnes dispositions en championnat. Côté Reds, Jürgen Klopp et les siens devaient enchaîner pour rester dans le sillage de Manchester City. Pour y parvenir, le technicien allemand devait composer avec l’absence de Jordan Henderson (suspendu) et alignait un traditionnel 4-3-3 avec Fabinho dans l’entrejeu et le trio Firmino, Mané, Salah. De son côté, Everton sixième souhaitait prendre ses distances avec Manchester United. Marco Silva optait ainsi pour un 4-2-3-1 avec Richarlison en pointe. Les supporters de Liverpool retenaient rapidement leur souffle sur un coup-franc tiré par Digne repris de la tête par Mina.

La tentative du défenseur central colombien filait juste à côté des buts gardés par Alisson (3e). Une opportunité qui réveillait Liverpool. Robertson sur la gauche décalait Salah qui remisait pour Mané dans la surface. Mais la frappe de l’international sénégalais passait au dessus (11e). La rencontre tenait ses promesses et Everton manquait d’un rien l’ouverture du score. Sur un centre de Bernard, Walcott remisait de la tête pour André Gomes qui aux six mètres voyait sa tête repoussée par Alisson. Le ballon revenait sur le milieu portugais mais van Dijk sauvait sur sa ligne (21e). Les Reds éprouvaient plus de difficultés à s’approcher des buts de Pickford. A l’entrée de la surface, Firmino enroulait bien son ballon mais Pickford veillait au grain (29e). Peu après la demi-heure de jeu, bien lancé par Salah, Shaqiri perdait son duel face à Jordan Pickford (32e).

Le but gag d’Origi
Au retour des vestiaires, les hommes de Jürgen Klopp mettaient la pression sur les buts de Pickford. Wijnaldum, alertait Salah à l’entrée de la surface mais sa frappe enroulée filait à côté (47e). Dans le premier quart d’heure, les Reds confisquaient le cuir à son adversaire. Firmino lançait Mané dans la profondeur, mais l’attaquant sénégalais seul devant Pickford, ouvrait trop son pied (52e). Everton perdait prématurément Theo Walcott blessé, remplacé par Lookman (62e). Les Toffees cadraient leur première frappe du second acte grâce à Sigurdsson, mais sa tentative n’inquiétait pas Alisson (64e).

Trois minutes plus tard, Richarlison, décalait Bernard sur la gauche mais sa frappe insuffisamment enroulée ne trouvait pas le cadre. Les débats se rééquilibraient sensiblement après l’heure de jeu. Jürgen Klopp qui sentait ses troupes émoussées en fin de match, injectait alors du sang frais avec Naby Keita (71e) et Sturridge (74e). Dans le jeu, Everton contenait bien le deuxième de Premier League mais pêchait dans les trente derniers mètres. Dans les dix dernières minutes, Klopp tentait un coup de poker avec l’entrée d’Origi à la place de Firmino (84e). Sur un corner, van Dijk prenait le dessus de la tête, le ballon revenait sur Origi qui à bout portant touchait la transversale (87e). Dans les ultimes secondes sur un coup-franc, Van Dijk ratait sa volée qui partait en cloche. Voyant le cuir retomber sur la barre transversale, Pickford tentait de le capter sans y parvenir. Le ballon rebondissait sur la barre, puis revenait sur Origi qui suivait et poussait au fond des filets (1-0, 90+6). Klopp et Anfield éclataient de joie. Grâce à ce succès au finish, Liverpool rafle la mise dans ce derby et revient à deux longueurs de Manchester City.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok