Prison de Diourbel : Mort suspecte d’un détenu, la 5ème en deux ans

Mort naturelle ou homicide! C’est la question que se pose la famille du pensionnaire de la prison de Diourbel, El Hadj Thioune, décédé dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 mai passé. La cinquantaine, ce féru de la drogue avec plusieurs condamnations à son actif, purgeait une peine de deux ans pour détention et offre de Yamba à Touba.

Réputé très violent, il aurait reçu des coups, selon certaines sources. D’ailleurs, sa propre sœur a confié que le défunt lui a déclaré souffrir de douloureux maux de vendre et aux jambes, quelques jours, avant son décès. La dépouille, qui se trouve présentement à l’hôpital Lübke de Diourbel, sera conduite à Dakar pour autopsie.

Avant El Hadj Thioune, quatre autres détenus ont perdu la vie dans cette prison en l’espace de trente-deux mois. Il s’agit de Fallou Ka, Moustapha Gueye, Papa Diagne, et Mbaye Diop, qui avait été tué par son codétenu Khadim Fall.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.