Révélation de Madiambal Diagne sur la grève des enseignants : « L’Etat a fait des concessions au-delà de ce qui est prévu dans le budget 2018 »

« J’ai appris que l’Etat a fait des concessions au-delà de ce qui est prévu dans le budget 2018 », c’est ce qu’a révélé le patron de presse Madiambal Diagne, qui est intervenu, téléphoniquement, à l’émission « Grand Débat », qui s’est tenue ce vendredi sur Dakaractu Tv.

C’est à se demander si le journaliste ne préconise pas la méthode forte à l’encontre des enseignants grévistes.

En effet, M. Diagne n’y est pas allé du dos de la cuillère pour dire, de but en blanc, que l’Etat aurait dû opérer des ponctions sur les salaires des enseignants depuis le début de l’année pour lancer un signal fort.

« On doit attacher plus d’intérêt à l’école. L’avenir du pays en dépend… Dans aucun pays au monde, vous ne verrez des agents payés à ne rien faire », justifie M. Diagne.

En sa qualité de responsable d’une école privé, il a déploré les pratiques insidieuses de certains enseignants du public qui donnent aussi, comme en tapinois, des cours dans le privé.

« Tout le monde sait qu’on doit augmenter les avantages des enseignants, mais cela doit se faire en fonction des possibilités du gouvernement », concède-t-il, cependant.

commentaires
Loading...