Magal

ROBERT LEWANDOSKI AVERTIT LE SENEGAL ET CIE: «Nos adversaires vont se …» mais quand je…

ROBERT LEWANDOSKI AVERTIT LE SENEGAL ET CIE: «Nos adversaires vont se concentrer sur moi, mais…»

L’attaquant du Bayern Munich Robert Lewandowski sait qu’il sera très attendu en Russie. Le Polonais, qui va jouer contre le Sénégal le 19 juin à Moscou, sait qu’il sera surveillé de très près par ses prochains adversaires. «Ils vont se concentrer sur moi pour m’arrêter, mais quand je serai devant un ou deux joueurs, je vais tenter de créer des opportunités pour mes coéquipiers afin qu’ils marquent» a déclaré Lewandowski, actuellement en stage de préparation à Arlamow, dans le Sud de la Pologne. Avec 16 buts en 10 apparitions sur la route de la Russie, Lewandowski a été le meilleur buteur des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 en Europe, alors que la Pologne, actuellement classée 10ème au monde, a terminé en tête de son groupe et se dit prêt à faire le sale boulot pour hisser la Pologne au second tour. «Je sais que parfois je dois faire le sale boulot pour le bien de l’équipe», a déclaré Robert Lewandoski, dans une interview publiée vendredi sur le site d’information polonais Wirtualna Polska. «Nous devons être prêts à profiter des failles des équipes adverses qui ne seront concentrées que sur moi», a dit Lewandowski, qui a ajouté : «En tant que capitaine, je pense toujours à l’équipe, au bien de l’équipe et c’est pour moi le plus important»

POLOGNE – SÉNÉGAL EN COUPE DU MONDE : À QUELLE HEURE ET SUR QUELLE CHAÎNE ?

Le Sénégal et la Pologne s’affrontent pour leur entrée en lice dans cette Coupe du monde. Une rencontre à suivre en direct et en intégralité à partir de 14h sur beIN SPORTS.
Les deux équipes peuvent toutes les deux espérer se qualifier pour les huitièmes de finales, dans ce qui apparaît comme le groupe le plus faible et le plus homogène de cette Coupe du monde. La Colombie et le Japon, les deux autres Nations du groupe H, apparaîssent comme étant d’un niveau équivalent.

Le Sénégal qui dispute la deuxième Coupe du monde de son histoire, rêve de réediter l’exploit de 2002, lorsqu’il avait battu l’équipe de France avant de se hisser jusqu’aux quarts de finale. Et les Lions de la Terenga peuvent légitimement nourrir des ambitions, car ils disposent de sérieux atouts.

SADIO MANÉ FACE À ROBERT LEWANDOWSKI
En attaque, tous les regards seront tournés vers le buteur de Liverpool, Sadio Mané, qui sort d’une saison exceptionnelle achevée sur une finale de la Ligue des Champions perdue contre le Real Madrid. En défense, c’est également très solide, avec la présence de Kalidou Koulibaly, qui évolue à Naples, ou encore du Bordelais Youssouf Sabaly.

Plus expérimentée en Coupe du monde que le Sénégal, puisqu’elle participe à son huitième Mondial, la sélection polonaise peut compter sur l’éternel Robert Lewandowski, qui a terminé meilleur buteur des qualifications européennes avec 16 buts en 10 matchs. Considérée comme favorite du groupe, la Pologne espère atteindre au moins les quarts de finale de la compétition.

Robert Lewandowski (Pologne), Radamel Falcao (Colombie), Sadio Mané (Sénégal): une pluie de buts semble assurée dans le groupe H du Mondial où les attaquants de classe vont chercher à faire trembler les filets, tandis que le Japon apparaît plus fragile.

Avec 16 buts en dix matches à son actif, le 9 polonais du Bayern Munich est devenu le meilleur buteur des qualifications européennes. Sous sa houlette, les Aigles blancs sont de retour dans un Mondial, 12 ans après leur dernière participation. Dans cette équipe de Pologne bâtie autour de Lewandowski par le sélectionneur Adam Nawalka, aux manettes depuis fin 2013, le point faible reste la défense, avec 14 buts encaissés, soit bien davantage que les autres qualifiés de la zone. Mais les Polonais, troisièmes en 1974 et 1982, trouveront la Colombie sur le chemin de la première place du groupe. Les hommes de José Pekerman ont réalisé leur meilleure prestation au Brésil en 2014, en atteignant les quarts de finale pour la première fois.

Falcao (AS Monaco), meilleur buteur de l’Histoire des Cafeteros, et James Rodriguez (Bayern Munich), meilleur buteur du Mondial-2014 avec six buts, sont les deux atouts d’une formation dont le jeu est axé sur la possession et le jeu court.

Troisième postulant, le Sénégal, qui participe à sa deuxième Coupe du monde après ses débuts en Corée du Sud et au Japon en 2002, où il était arrivé en quarts.
Le capitaine d’alors, Aliou Cissé, est le sélectionneur de l’équipe. Les Lions de la Terranga, menés par l’attaquant vedette de Liverpool Sadio Mané, s’appuient sur une quinzaine de joueurs évoluant dans les championnats européens.
Derrière les trois candidats aux deux billets pour les 8e de finale, le Japon aborde le mondial en situation délicate après le limogeage du sélectionneur Vahid Halilhodzic en avril, alors que la presse nippone pointait un « manque d’unité dans l’équipe ». Lui a succédé le Japonais Akira Nishino, qui possède une solide expérience en championnat (J-League). Mais aucune sur la scène internationale…

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok