Rose-Angèle Faye : Femme D’actions et de Grâces….

Rose-Angèle Faye, Directrice Générale de FAYEROSE Cosmetics : Femme D’actions et de Grâces….Raconter l’histoire de cette femme singulière et attachante, est un pur bonheur, tant son parcours est jalonné de curiosités revendiquées, de culot assumé, de volonté assurée et d’un réjouissant savoir-faire. Rose-Angèle Faye, c’est avant tout une histoire de racines et d’ailes qui l’ont portée vers des ailleurs féconds.Son port d’ancrage est choisi et ce sera Yenguélé, village niché au cœur du Sine, havre de paix de 1.300 habitants. Les parents, dont le papa enseigne alors, sont appelés à traverser le Sénégal du Sud au Nord où la jeune Rose exhibe ses pétales au Poulhar et à d’autres langues des terroirs habités. Elle va alors dérouler le cursus d’une belle élève, dont le curriculum sest une litanie d’excellence qu’il est juste de voir comme la sculpture de l’écrin qui va abriter ses rêves. Du Lycée d’Excellence Mariama Bâ à Gorée jusqu’à l’école de Commerce de Nancy, elle sait que pour « faire », il lui faudra « pouvoir » et s’arme, en polyglotte, du russe et de l’anglais. Les yeux ronds ouverts sur le Monde, elle s’abreuve d’universalité, forge les outils qui vont dessiner son parcours, et capitalise ses émerveillements. Elle sait aussi que quand le Monde est méchant et qu’on veut le changer, il convient d’en faire une affaire personnelle. Elle s’en donne alors les moyens et vouera son énergie créatrice à endurcir sa colonne vertébrale et à respecter son serment au bénéfice de Yenguélé., Sous son seul nom et sur la confiance qu’elle suscite, elle aimante les actes de générosité et fédère l’engagement de ses amis et de ses réseaux, afin d’équiper des structures sanitaires en matériels médicaux, dans de nombreuses contrées du Sénégal. « C’est mon devoir de remboursement », souligne, sereine, celle qui est partie faire ses études supérieures avec une bourse de 297  euros.Encouragée dans ses actions humanitaires par l’organisation non gouvernementale française «Hôpital Assistance International», elle obtient pour l’Hôpital Militaire de Ouakam à Dakar du matériel médical et paramédical d’environ 1 milliard de francs CFA. Rose-Angèle Faye travaille aussi avec l’Hôpital Principal de Dakar, administré avec sérieux, compétences et détermination par les Forces Armées du Sénégal. A travers ces actions humanitaires bien menées, elle a tissé un lien très fort avec les militaires sénégalais, dont elle ne cesse de dire l’importance dans la cohésion de la nation. La ville Sainte de Tivaouane reçoit un important lot de matériel médical. Son activité humanitaire rencontre l’œcuménique. Serigne Habib Sy Mansour, porte-parole de la Tidjanya, a ainsi souligné que «ce geste très noble provient d’une fille de l’église à l’endroit des musulmans», avant d’affirmer que «cela symbolise la belle entente qui lie chrétiens et musulmans au Sunugaal et qui facilite le dialogue inter-religieux.

Bien évidemment les plus hautes autorités du Sénégal adhèrent aux actions de Rose-Angèle et la soutiennent dans toutes ses initiatives, surtout lorsque celles-ci honorent le Sénégal et son histoire. Cette dame ne faisant rien de banal a offert à son papa Joe Latyr Faye, le sublime cadeau de lancer son livre sur « L’Histoire du Sine d’Hier », le 22 janvier 2019 dans une communauté rurale, au cœur du Royaume Sérère, en présence, du chef de l’Etat sénégalais, le Président Macky Sall, il est vrai natif de la région. Cela démontre avec évidence que c’est parce qu’elle sait donner, qu’elle reçoit aussi tant de grâces.Le Sénégal et l’Afrique tiennent en Rose-Angèle Faye, une Dame qui c’est sûr, veut concrétiser ses rêves pour ceux qu’elle aime, et auxquels elle répète tous les jours que l’on « peut viser la lune et atteindre les étoiles ». Une véritable « Dame de Faire ». Puisqu’on vous le dit…Abdou Latif Ndiaye

commentaires
Loading...