Touba persiste et signe dans sa démarche de dire non à Macky Sall

Depuis son accession à la magistrature suprême les populations ne voient leurs préoccupation résolues. Sur le plan de l’assainissement les eaux usées et pluviales submergent les grandes artères causant beaucoup de dégâts matériels. La grande mosquée qui le symbole imminent de la sainte patauge dans les eaux après chaque pluie. Touba avec sa population de plus de un million de vies peine tjrs à soigner ses malades avec un plateau technique relevé. Le manque d’infrastructures sanitaires est illustré par les nombreuses évacuations qui se font tous les jours vers dakar. Touba pôle et carrefour économique qui sert même les régions environnantes est complètement oublié de la redistribution des ressources pour son essor.
Sur le plan de la sécurité, un seul commissariat avec de trente éléments et un soi-disant escadron sont sous le regarder impuissant d’assurer la sécurité des populations et de leurs biens. Tous ces aspects conçus, préparés est aujourd’hui mis en œuvre par un chef qui avait très tôt rappelé que le chefs religieux ne sont que de simples citoyens. Allant même jusqu’à priver toute la région de diourbel d’un ministre siégeant …
Le manque de respect considérable et les acharnements répétés aux marabouts sont des preuves tangibles que Macky ne voue aucun estime à Touba.
Les populations ayant très tôt compris sa démarche campent elles aussi sur leur ferme position: tourner le dos à Macky même sur le parrainage.

Serigne Abdou diakhate saliou président ((M.P.P.S ))
Le mouvement du peuple pour le progrès du Sénégal

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok