Une femme parle « Mara bi door katou marteau lee, daf ma diokh ma sangou, mais »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.