Urgent- Après l’annonce du décès d’un membre de la coalition , une excellente nouvelle pour Idy

Les militants d’Idy 2019, arrêtés à Thiès dans le cadre des manifestations post-électorales, ont été relaxés. Deux d’entre eux ont écopé d’une peine de 3 mois avec sursis et 4 autres relaxés.

Ainsi, les 7 mis en cause, interpellés par les forces de l’ordre, 6 se sont présentés au tribunal départemental de Thiès. Et, ces jeunes, présentés à la barre ce mercredi, ont été tancés par le Procureur qui les a taxés de personnes irresponsables. Le procureur les accuse d’avoir agi au nom de politiciens qui ne se soucient même pas de leur sort.

Au sortir de l’audience, le maire de Thiès-Ouest, Alioune Sow, considérant que le juge n’a fait que lire le droit, s’est réjoui de la décision.

Leral

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok