Votre revue de presse du 8 avril 2019

Benzema ne devrait pas avoir de nouveau concurrent au poste de buteur au Real Madrid, Deulofeu a permis à Watford de faire un énorme comeback, et la VAR fait polémique en Italie.

Benzema marque plus que CR7
En Espagne, Karim Benzema enchaine les bonnes performances et ce lundi il fait la une du journal As. « Benzema change le plan » titre le média ibérique, qui explique que cette bonne période du buteur français renforce Florentino dans l’idée de ne pas recruter un autre numéro neuf cet été, contrairement à ce qui avait pu être évoqué. Les pistes de Kane ou de Lewandoski se refroidissent donc. As ajoute également que Benzema n’est qu’à 6 petits buts de son record personnel qui est de 32 buts, vous l’aurez compris il en est à 26 buts toutes compétitions confondues, soit deux de plus que Cristiano Ronaldo depuis le début de la saison.

Deulofeu offre la finale à Watford
Du côté de l’Angleterre, les tabloïds font tous leur une sur le match d’hier soir entre Watford et Wolverhampton en demi-finale de FA Cup. Watford s’est imposé 3 buts à 2, après un match riche en buts et en émotion. C’est Gerard Deulofeu qui a offert la victoire aux siens, en marquant un doublé dont un but à la 104e minute, alors qu’il sortant du banc. Le « Super Sup » titre le journal Metro. Et pour le Daily Express, c’est « un Delofeu en feu qui a finalement eu le dernier mot ». Le Guardian de son côté titre plus simplement : « les rois du Comeback, », car Watford perdait le match (2-0) avant que Delofeu ne marque son premier but, à 79e minute.

« Sombre Var »
En Italie, la Var continue d’être fortement décriée, comme ce lundi en une du Corriere dello sport. « Sombre Var », titre le quotidien, qui explique que c’est « la confusion qui règne de Turin à Rome, […] et continue d’alimenter la polémique. » Même son de cloche avec la Gazzetta dello sport : « des sifflets pour un fiasco », titre le journal qui explique qu’avec le résultat nul à Milan, et le match de la Lazio hier, règne un chaos total au niveau des fautes de mains. « Il manque une uniformité » dans les coups de sifflet, selon le quotidien transalpin.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok